21-10-2017


i:78 p:1
Ávila est située au centre de l´Espagne, dans la région historique de Castilla y León, à une heure de Madrid.



Comment est Ávila ? – Promenade Historique et Artistique

Ávila est une petite ville espagnole (65.000 habitants), mais riche par son histoire et ses monuments. L´UNESCO lui a attribué la qualité de « Patrimoine de l´Humanité » et pour cette raison elle appartient un peu à tous. Camilo José Cela, auquel on a attribué le Prix Nobel a dit que « Ávila est la ville qui reflète le mieux l´âme de l´Espagne ».

Pour atteindre vos objectifs, le choix de la bonne ville pour étudier est aussi important que le choix de l´école idéale. En effet, l´ambiance de la ville vous permettra d´apprendre d´une façon très efficace.
[click +]


Un séjour linguistique à Avila peut vous être bénéfique :

• Si vous êtes mineur (sécurité et divertissement)

• Si vous êtes étudiant (pour rencontrer des espagnols de votre âge et découvrir la vraie vie espagnole “nightlife”)

• Si vous appartenez au “monde des affaires” ou des «VIPs» et que vous souhaitez étudier de manière efficace, dans une ambiance relaxante et sans être dérangés

• Si vous êtes retraité et que vous cherchez une ville à la fois calme et riche par sa culture

• Si vous souhaitez apprendre l´espagnol (= "castellano") et éviter de confondre les différents dialectes ou langues que l´on parle en Espagne

• Si vous venez pour la première fois en Espagne. Avila est l´endroit parfait pour un premier contact avec l´Espagne ses habitants

• Si vous désirez étudier sans être distrait et à la fois vous amuser dans une atmosphère authentiquement espagnole

L´antérieur vice-recteur de l´Université de Salamanque, José María Díaz a dit que : "Ávila est la ville idéale pour suivre des cours d´espagnol, principalement pour ses particularités historiques et son offre culturelle."

Avila est la ville médiévale la mieux préservée en Espagne. En effet, ses remparts sont les plus impressionnants que l´on puisse trouver en Europe et sa forteresse illuminée est l´une des vues les plus spectaculaires dans le monde entier.



Auteurs ayant écrit sur Ávila

Ávila apparaît dans plusieurs films, par exemple dans “The Gun” avec Cary Grant, Frank Sinatra et Sofia Loren, dans “Alba de América”, ou encore “Don Juan”, dernièrement dans « Kingdom of Heaven » de Ridley Scott (Orlando Bloom etc.), etc. Plusieurs centaines d´écrivains nationaux et internationaux ont écrit sur Avila, voici un exemple ci-dessous :

“Ávila es una ciudad inverosímil. Sólo la pasión divina en paralela vehemencia han podido levantar ciudad semejante. Cíñela una muralla, única en Europa por su intacta grandeza. Sus ochenta y ocho torreones almenados abruman con su pesadumbre el peñón berroqueño: pero así que se la mira con el espíritu, Ávila es una ciudad alada. No cuesta mucho imaginarla sostenida en el aire por los dedos finos de los ángeles góticos, con su musical movimiento.” (Enrique R. Larreta: "La Gloria de Don Ramiro").

Viva Ávila! – Manger, Boire et Danser

Ávila est une ville monumentale, calme et accueillante où même en plein jour règne une ambiance nocturne variée et versatile. Paradoxalement, on y trouve à la fois tranquillité et divertissement avec des fêtes jusqu´au petit matin.

Cependant, si vous êtes de ceux qui préfèrent un moment de relaxation après dîner, nous vous recommandons, alors, de commencer par le « Paseo del Rastro », de faire une petite promenade au square « Mercado Chico » et de finir à la cathédrale, où, face à elle, vous trouverez le café « Palacio de los Velada », un patio recouvert, où le service est soigné et la musique agréable, un endroit idéal pour se retrouver entre amis et savourer un café ou une glace dans un environnement propice à la conversation et aux échanges. Et vous êtes sûr d´être en bonne compagnie, Carlos V y fut aussi.

A proximité, vous pourrez également trouver, dans la rue El Tostado, le café «La Taberna», un petit espace «air-conditionné», près d´un palace, où la musique est un peu plus vivante mais où l´atmosphère reste tout de même favorable aux dialogues ou bavardages.

Un peu plus tard, vers minuit, si vous souhaitez vous amuser davantage, rendez-vous à la rue San Segundo au « Café del Adarve ». A l´intérieur, vous trouverez une ambiance plutôt forestière, des rochers ainsi que des peintures et sculptures accrochées un peu partout, de la musique anglo-américaine des années 70-80 et un groupe de jazz connu internationalement le jeudi.

Un Bon Restaurant ?

Si vous avez envie de manger à l´extérieur, Avila vous offre de nombreuses possibilités, de la plus économique à la plus élaborée, toutes d´excellente qualité avec des plats typiquement castillans qui vous permettront d´apprécier les saveurs culinaires de notre ville et de notre région.



En effet, vous avez le choix, mais si nous pouvons nous permettre de vous recommander un restaurant, ce serait l´ «Alcaravea» qui se trouve au square de la cathédrale, c´est l´endroit privilégié pour goûter la fameuse «tortilla de pommes de terre au poivre» accompagnée d´une délicieuse salade à la vinaigrette et du poisson servi avec des sauces spéciales, de quoi vous mettre l´eau à la bouche !



Au “Dona Guiomar”, situé dans la rue Tomas Luis de Victoria, vous pourrez goûter d´excellentes tartelettes feuilletées, le «Chuletón» d´Avila et des tartes aux poireaux et aux fromages.



Si vous préférez quelque chose d´un peu plus élaboré, rendez-vous dans le meilleur restaurant d´ Avila, “El Almacén”, pour y goûter de la cuisine espagnole de première classe : de merveilleux plats, un service irréprochable – des légumes grillés exquis, un délicieux steak au poivre ou encore un délicieux rôti de porc ou, finalement, le meilleur poisson.



Cependant, si vous souhaitez goûter notre authentique cuisine champêtre, dirigez vous vers le réputé et traditionnel restaurant “Mesón el Rastro” à l´entrée des remparts et prenez un «cocido», des haricots accompagnés de chorizo (épicés, riche sauce) ou des patatas revolconas (une spécialité locale de purée de pommes de terres épicée avec du paprika) et du porc..



Enfin, si vous recherchez de la nourriture typique de tous les jours, “El Labrador”, à proximité de l´ »Almacén », est le meilleur endroit. Situé près du pont, il est le restaurant le plus ancien en matière de tradition familiale. Le serveur Javi est très cordial et authentiquement castillan.



Vive la nuit à Avila! – “la Marcha”

OÙ RENCONTRER DES GENS SI VOUS AVEZ ENTRE 18 ET 40 ANS ?

La “noche de movida”, c´est faire la fête toute la nuit et c´est aussi une manière de s´imprégner de la culture et des habitudes d´un peuple. Avec plus de 300 bars, discothèques et pubs vous y trouverez certainement votre style !! De plus, chaque jour de nouveaux bars, discothèques et pubs ouvrent leurs portes pendant que d´autres changent de noms.

Nous commencerons notre soirée au “Cafe del Adarve” dans la rue San Segundo, en écoutant de la musique en « live » et en ressentant les vibrations de la ville.

Le Pub irlandais dans la rue d´Eduardo Marquina est très populaire du fait de son ambiance “Spanglish”.

Un peu plus tard, nous nous rendrons au” Delicatessen”, avenue du Portugal, un endroit idéal pour rencontrer des espagnols, s´intégrer au sein d´un groupe et mettre en pratique les connaissances acquises en cours. Ses sessions de «cuentacuentos»/"story telling" attirent toujours beaucoup de spectateurs.



Les espagnols ne reste jamais très longtemps au même endroit et c´est pour cela qu´ensuite nous irons au disco-pub “Marco Gavanna”, Avenue de Madrid. C´est un bar décoré de cristaux et miroirs où vous ne pourrez certainement pas résister à l´envie de danser : la musique est un mélange de salsa et de fusion.

Notre prochaine destination sera “Básico” (attention: demain ce bar - ainsi que tous les autres bars et boîtes - changeront leur nom!!). Là, on joue de la musique pop, rock, et funky dans une atmosphère jeune et assez mouvementée. Nous poursuivrons notre soirée en faisant un petit saut au “Quondam”, un bar de style médiéval souvent plein jusqu´au crépuscule.



Si vous suivez à la lettre le “rituel de nuit” ci-dessus, votre soirée s´achèvera vers 5h ou 6h du matin. Certains bars nocturnes de l´avenue du Portugal tels que “Sabor” ou “Copa” ouvre à 6h du matin et ferment à 10h et sont donc une autre option s´offrant à vous.



Enfin, il est temps de rentrer, mais, si vous le souhaitez, vous pourrez prendre un petit déjeuner typiquement espagnol : un chocolat chaud et des “churros” (délicieux beignets) chez "Las Cinco Villas” dans la rue du Capitán Méndez Vigo ou au Rollo square par exemple. Et maintenant, il est grand temps d´aller se coucher !



Où peut-on faire des rencontres quand on a moins de 18 ans ?

Si vous avez moins de 18 ans, plusieurs autres possibilités s´offrent à vous pour passer de bonnes soirées à Avila. En effet, à Avila il n´est pas difficile de rencontrer des gens, d´améliorer votre espagnol et de vous adapter aux coutumes des jeunes espagnols. Sans dangers ni mauvaise ambiance, Avila est l´endroit rêvé pour aller danser et faire « la marcha ».



Vous pourrez, par exemple, jusqu´à 22 h vous rendre à la rue Vallespín se trouvant sur la place du « Mercado Chico », au cœur du centre historique de la ville. Dans cette rue, il y a beaucoup de jeunes à cette heure-ci et au moins une vingtaine de lieux à visiter. Parmi ces lieux, nous vous recommandons el « Arbore » afin d´apprendre à distinguer différents types de musique et de découvrir diverses ambiance ; celui-ci est un bar discothèque simulant le jardin d´un château, avec ses lumières multicolores et sa musique pop. Ensuite, vous pourrez poursuivre votre soirée au « Millenium » où vous pourrez écouter de la musique variée et où danser devient une obligation. Faîtes aussi un tour au “Abacán” si vous aimez danser sur des rythmes de techno et de fusion.



Vers 00h30, les gens se rendent à l´Avenue du Portugal où l´ « Ozone » invite tous les jeunes de vôtre âge. Ce bar possède 2 étages ce qui vous permettra soit de bavarder soit de danser.

Mais faites attention: les noms des bars et boîtes changent d´un jour à l´ autre, symbole du dynamisme et de l´ activité de la vie espagnole.

La Mairie de Ávila offre aux jeunes de la ville beaucoup d´ activités auxquelles vous pourrez participer, en connaissant des jeunes de notre ville. Par exeple au centre de sports "88 Torreones" (calle Don Luis Jiménez) vous pourrez pratiquer gratuitement: Zumba, Spinning, batuca, bailes latinos, videojuegos, play station...

Pour éviter tout problème, veuillez, s´il vous plaît, respecter le « couvre feu » instauré par vos parents ou familles d´accueil.
i:79 p:2
Une Balade

Qui y a placé la première pierre ? Et quand ? Qui le sait vraiment ? Les informations manquantes sur les événements historiques de la ville commencent à peine à être dévoilées. On peut seulement se fier aux mythes et légendes trouvés sur certains lieux anciens. Ptolomeo parle d´ « Obila » comme « Vetona Ávila » qui signifie « montagne ».



Celtique "Verraco", de Jesús Sanchidrián (Ávila Rurale. "Rutas Mágicas")

Que pouvez-vous trouver aujourd´hui, au 21e siècle, dans cette ville médiévale espagnole ?

Nous vous conseillons un tour de la ville afin de découvrir tout ce qu´elle a à offrir, un séjour qui réveillera tous vos sens. Quand vous arrivez à Ávila, vous percevez la ville comme une photographie d´histoire, une simple image mais pourtant pleine de vie.

La première chose qui vous surprendra certainement sont ses remparts, vous n´aurez besoin que d´un certain temps pour découvrir cette impressionnante quantité de pierres embrassant la ville. Ses 2526 mètres vous permettront de faire une agréable promenade tout en appréciant les magnifiques vues qu´offre la ville : massifs montagneux, etc. C´est en étant près des constructions que vous réaliserez à quel point elles sont hautes, c´est comme si elles touchaient le ciel : 12 mètres de haut et 3 mètres de large. Celles-ci, de style romanesque, ont été construites de manière plutôt rapide entre 1090 et 1099.
[click +]


Tour de ville

En passant sous l´un des 9 porches ouvrant la ville au monde extérieur, nous nous promènerons dans les rues étroites de la ville parmi ses habitants.

Nous passerons rapidement devant la Cathédrale « San Salvador », l´un des principaux repères de la ville se détachant de cette « forêt de pierres » comme un immense arbre. Ramón Otero Pedrayo, dans son œuvre «Géographie de l´Espagne» parle de la Cathédrale d´ Ávila : «Elle n´est ni brillante et gaie comme celle de Tolède, ni majestueuse comme celle de Séville, ni fascinante comme celle de Léon et ni mystique comme celle de Barcelone. La Cathédrale d´ Ávila est forte. Elle vous force à prier, en elle flotte des épées et des croix. Elle fait partie de l´un des plus impressionnants monuments de notre art médiéval.

La Cathédrale d´Ávila est à la fois un temple et une forteresse, croix et épée. Nous pouvons y remarquer un mélange de styles architecturaux. En effet, les constructions ont été débutées dans un style romanesque et achevées dans un style gothique.

Afin de reprendre notre souffle, nous sortirons de la ville par l´arche d´ « Harina » où nous pourrons découvrir les meilleures terrasses de cafés d´Ávila. Nous pourrons profiter de l´occasion pour prendre un léger rafraîchissement : une bière ou un verre de vin qui sont bien sûr toujours accompagnés d´une délicieuse « tapa » (amuse-gueule). En poursuivant notre balade, nous pourrons voir l´imposante Basilique de St Vincent, avec ses deux précieuses statues extérieures «Pórtico de San Vincente» avec son style contemporain et son art vivant, et un vrai cours de sculpture avec «Pórtico Meridional» en l´honneur de Maestro Mateo. Une fois à l´intérieur, nous pourrons découvrir un mémorial sur les martyrs, un exemple du livre d´art. En traversant la nymphe nous verrons les plus impressionnantes familles médiévales d´Ávila. La Cathédrale de St Vincent est l´une des trois plus réputées d´Espagne.

Au travers des légendes sur les martyrs et des sculptures médiévales nous quitterons l´ancien coso d´Ávila.



Basilique de St Vincent En marchant dans les rues d´Ávila, nous nous dirigerons vers la Place St Thérèse (« El Grande ») au dessus de laquelle volent des milliers d´oiseaux, ainsi ce vaste square est un endroit de rencontres et de repos. Près de cet immense square, l´église de San Pedro, d´où, autrefois, du haut de ses tours étaient annoncés les récents décès.

De plus, cette ville offre un art et une histoire de grande qualité. A ne pas oublier, San Andrés avec ses chapiteaux plein d´érotisme, ni Notre Dame de la Tête, l´ancienne mosquée et église d´exorcismes, ni San Esteban, San Nicolás, Saint Tomé et d`autres.

A mentionner également, l´église de Saint Tomás qui, normalement ne se trouve pas sur le chemin des touristes, mais qui pourtant est un monument commémoratif de la prise de Grenade, avec ses cloîtres, ses pierres tombales et le Palace des Rois Catholiques. En cet endroit repose encore l´âme d´un des personnages de la «légende noire» : Torquemada.

Ávila de Teresa de Jesús, ses chevaliers est une ville de fort caractère. Teresa d´Ávila, est une grande personnalité parmi les écrivains à laquelle on fait référence par le Catholicisme et ayant beaucoup contribué au progrès de la langue espagnole. Qu´a-t-elle exactement fait ? La réponse à cette question et à bien d´autres, se trouve sur «La Route de Teresa». Cette route commence à la maison de naissance de Teresa, se prolonge vers le Monastère de l´Incarnation, le Monastère des Mères et s´achève au couvent de Sainte Thérèse.

Le palais des Rois Catholique à Avila : Saint Thomas

Palais de Nuñez-Vela Parmi les aspects médiévaux d´Ávila, on peut citer : son caractère romanesque, ses empereurs ou Celtes, une route pavée, des produits typiques, etc. Nous pouvons parcourir les nombreux et magnifiques palaces où de grandes figures historiques comme Carlos V ont passé du temps.

Cependant, l´un des palaces les plus attractifs est celui de la Duchesse de Valence - La Mansion de los Aguila datant du 16e siècle et actuellement le nouveau siège du Musée du Prado de Madrid à Ávila. Une telle ville médiévale doit manifester sa force et son pouvoir. Enfin, pour mettre fin à notre découverte de l´Histoire, de l´Art et de la vie espagnole, nous ferons une pause dans l´un des plus nobles palaces d´Ávila. Si vous cherchez la tranquillité mais pas l´ennui,

De l´Art mais pas épuisant,

Lire mais ne pas étudier,

Manger mais ne pas prendre de poids,

Des fêtes mais pas des stupidités,

Du soleil mais pas de transpiration,

Si vous cherchez à apprendre et à communiquer -

Ávila vous attend !



Palais des Vélada
i:80 p:3
A Ávila, on parle le "castellano", qui est l´espagnol officiel. Bien que dans beaucoup de régions d´Espagne on n´utilise pas le castillan (= espagnol) – pour des raisons politiques ou sociologiques – vous pourrez l´utiliser ; car selon la Constitution, il est la langue officielle de toute l´Espagne et de l´Amérique Latine à côté des autres langues et dialectes utilisés dans ces régions.
[click +]



L´ avantage de notre région est qu´ on ne parle que le castillan et vous ne souffrez pas de confusions dû à l´influence d´autres langues et dialectes comme c´ est le cas dans d´autres régions de l´Espagne.

À Àvila, à l´intérieur de la salle de classe et comme à l´extérieur, vous ne pratiquez que du castillan comme langue de communication. Aussi il n´est pas induit en erreur et son progrès dans l´apprentissage de la langue est meilleur.
i:81 p:4
Découvrons la Province !

Les alentours d´Avila offrent une infinité de parcours permettant de découvrir à la fois le paysage et le style de vie traditionnel des Espagnols.

Il existe plus de 30 parcours comme par exemple La Route des Rois, du Vin, des Peintres, des Châteaux, des Musiciens, des Bergers, des Chocolatiers, des Comédiens, etc.

Vous pourrez découvrir de nombreuses villes historiques telles que Madrigal, Arévalo ou Arenas de San Pedro (en rapport aux Rois d´Espagne) ou profiter de la nature à « La Moraña » ou à la « Sierra de Gredos ».

Et pour vos papilles, goûtez au vin artisanal de Villarejo, à l´agneau de Candeleda, aux haricots de Barco ou au fameux « tostón » d´Arevalo.
[click +]


Nous avons à votre disposition des vélos si vous souhaitez explorer les alentours d´Avila. Vous pourrez trouver, à votre disposition, au secrétariat, des parcours attractifs et variés : les hameaux celtes de Cardeñosa, Ulaca, Chamartín et Raso, des dolmens et des villages abandonnés, le lac de Barraco (location de canoës), les châteaux de Villaviciosa et Sotalbo, de Narros, Mombeltrán, etc, des peintures rupestres de Ojos Albos, la Sierra d´Avila et Gredos, etc.
Copyright © 2012 Instituto Español Murallas de Ávila. Calle Martín Carramolino 6 - 05001 Ávila, Spain - Tel. (+34) 920 222 773
iema@iema.com · contacto@iema.com · staff@iema.com